-->
http://www.panhard.nl
 Un joli diaporama vous attend ici ! Connectez-vous !
(c) logo 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   CarteCarte des membres   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
  ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Réutilisation d'un pignon dural
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Panhard - Page d accueil -> Mécanique moteur
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Richard Raillard
rang: dyna Z **


Inscrit le: 10 Aoû 2009
Messages: 261
Localisation: Gironde - Galgon

MessagePosté le: Sam Mar 02, 2019 19:38    Sujet du message: Réutilisation d'un pignon dural Répondre en citant

Bonjour à tous,

L'ancien propriétaire de ma PL17 m'a dit que le pignon était en celoron. Le moteur tourne très bien, mais j'ai lu ça et là qu'il valait mieux le remplacer par un pignon dural. Je n'ai pas de chance à la loterie, mais là je serai capable de gagner un moteur cassé Sad
Mon ancienne PL17 était équipée d'un pignon dural et le moteur est en partie démonté. Je me demandais s'il était raisonnable de récupérer ce pignon pour le réutiliser sur ma "nouvelle" PL17 ... ?

Ensuite, j'aurais aimé savoir s'il était long et difficile de changer ce pignon.

Sur des voitures plus récentes, j'ai déjà changé des courroies de distribution, mais la chose est différente sur la Panhard et je ne voudrais pas me lancer et faire des bêtises.
_________________
Mon souhait : recommencer à rouler en PL17 L4 bleu atlantide de 1961
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Olivyeah
rang: 24 CT ****


Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1964
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Dim Mar 03, 2019 09:36    Sujet du message: Re: Réutilisation d'un pignon dural Répondre en citant

Richard Raillard a écrit :
... Je me demandais s'il était raisonnable de récupérer ce pignon pour le réutiliser sur ma "nouvelle" PL17 ....


Bonjour, oui car contrairement au pignon en celoron, celui en dural est inusable (ou presque)

Pour le remontage, ce n'est pas très compliqué mais il faut un minimum d'outils et l'aide d'un panhardiste de votre région serait un plus Wink

Du coup, il vaut mieux ne pas faire tourner ce moteur et profiter du changement de pignon pour nettoyer les larmiers du vilebrequin

Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Richard Raillard
rang: dyna Z **


Inscrit le: 10 Aoû 2009
Messages: 261
Localisation: Gironde - Galgon

MessagePosté le: Dim Mar 03, 2019 10:45    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cette réponse Smile

Un panhardiste de la région ... Je n'ai pas l'impression que ça coure les rues du forum Sad

Question : lorsqu'on sait faire, il faut compter combien de temps pour changer le pignon ?

Pour nettoyer les larmiers, il faut démonter quoi en gros ?

Quels sont les outils nécessaires et ceux spécifiques ?
_________________
Mon souhait : recommencer à rouler en PL17 L4 bleu atlantide de 1961
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frog163
rang: PL17 ***
rang: PL17 ***


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 511
Localisation: Noisy le grand

MessagePosté le: Dim Mar 03, 2019 11:22    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,
Olivier a tout à fait raison, l'idéal est une opération à coeur ouvert afin de tout scanner et faire bien sur un bon décrottage des larmiers.
Mais si vous voulez changer le pignon, tout au moins momentanément, ce n'est pas très compliqué:
Le tout est de se procurer un extracteur car en ce qui concerne le pignon acier, si certains viennent tout seul, d'autres en revanche sont un peu durs à démancher.
1, déposer la crosse d'échappement droite;
2, retirer les 4 vis de la tôle avant et la faire basculer vers le haut autour de la crosse gauche.
3, déposer la turbine et la poulie avec ses plots en buis et ressorts.
4, desserrer la dynamo afin de placer sa poulie bien dans l'axe du trou de la tôle arrière.
5, déposer le collier du reniflard qui est fixé sur cette même tôle.
6, retirer les 5 écrous qui fixent la tôle arrière sur le carter de distribution, et la faire basculer comme la tôle avant sur la crosse gauche.
7, retirer les deux écrous restants du carter de distribution et le déposer, avec ses deux déflecteur et le plot en buis de pression d'huile.
8, Placer le moteur au PMH , ( marquage sur volant en face du regard sur le haut du bloc ) et avec un marqueur indélébile, repérer sur le petit pignon l'encoche sur laquelle la clavette est introduite. Faire également un marquage entre les deux pignons, et à partir de ce moment, ne plus tourner le moteur.
9, déposer les 3 vis du céloron et déposer le couple avec l'extracteur.

Remontage dans le sens inverse, mais avant tout, faire le repaire sur le dural en le juxtaposant sur le céloron.
C'est tout simple... Il n'y a plus qu'à......
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
myr415
rang: 24 CT ****


Inscrit le: 19 Nov 2011
Messages: 1163
Localisation: Centre Manche

MessagePosté le: Dim Mar 03, 2019 11:36    Sujet du message: Répondre en citant

frog163 a écrit :
Bonjour à tous,
Olivier a tout à fait raison, l'idéal est une opération à coeur ouvert afin de tout scanner et faire bien sur un bon décrottage des larmiers.
C'est tout simple... Il n'y a plus qu'à......

Et si les larmiers sont à nettoyer... vilebrequin sorti... car pas de fenêtre dans le bloc pour les atteindre et les nettoyer ( Sad )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
frog163
rang: PL17 ***
rang: PL17 ***


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 511
Localisation: Noisy le grand

MessagePosté le: Dim Mar 03, 2019 12:02    Sujet du message: Répondre en citant

Gag....!
Je ne suis pas inquiet, cher Myr415,
Avec toutes nos têtes pensantes qui veillent sur le futur de nos protégées, il y en a bien un qui va nous mettre au point un nettoyage des larmiers par rayon laser avec dissolution instantanée de la matière dès la première vidange....
Un peu d'humour dans cette grisaille ambiante.....
Amicalement.
B
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Richard Raillard
rang: dyna Z **


Inscrit le: 10 Aoû 2009
Messages: 261
Localisation: Gironde - Galgon

MessagePosté le: Dim Mar 03, 2019 20:26    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir et merci pour tous ces conseils détaillés, enfin sur le papier, car devant la "copie" ça risque de ne pas être aussi facile ... Rolling Eyes

Les larmiers ... j'en ai toujours entendu parler sur ma première PL17 L4 sans jamais les avoir nettoyés ... J'ai parcouru plus de 100 000 km ainsi. Lorsque je l'avais achetée, le mécano de l'époque m'avais dit que le villebrequin avait été changé pour un en "inox" (si je me souviens bien mais je peux me tromper sur le terme).
Pour les nettoyer, il faut démonter le moteur je crois, non ?

Pour revenir au pignon, je pense que je vais m'exercer sur le vieux moteur HS et ouvrirai la bête de ma "nouvelle" ensuite. Si des photos du démontage et du repérage existent je suis preneur.
Si un panhardiste du coin lis ces messages, il peut me contacter Smile
_________________
Mon souhait : recommencer à rouler en PL17 L4 bleu atlantide de 1961
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frog163
rang: PL17 ***
rang: PL17 ***


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 511
Localisation: Noisy le grand

MessagePosté le: Dim Mar 03, 2019 20:56    Sujet du message: Répondre en citant

En effet, il a du parler d'une différence, mais en aucun cas il ne peut s'agir d'inox. Il parlait vraisemblablement d'un vilebrequin dernière génération dont les bielles sont équipées de bagues en bronze.
Et cela ne modifie en rien la nécessité de le nettoyer après qu'il ait parcouru 60000 kms. Au delà, c'est un peu du quitte ou double. Et vu la rareté pour en trouver un correct, il vaut mieux le préserver.
Pour ce qui est de la doc, les clubs, et même Panhardis proposent des rééditions du manuel d'atelier. Ce n'est pas très cher et il n'y a pas mieux pour se lancer.
B
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fabulon
rang: dyna Z **


Inscrit le: 13 Jan 2011
Messages: 108
Localisation: villeneuve d ascq

MessagePosté le: Lun Mar 04, 2019 08:56    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Très sage décision Richard car le moteur Panhard est cousu de subtilités qui ne permettent pas l'à peu près, notamment la soupape de pression d'huile qui au démontage ou remontage casse très facilement s'il n'est pas manipulé avec précaution ( j'en ai cassé quelques uns au début ) .
Amuses toi bien ....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
frog163
rang: PL17 ***
rang: PL17 ***


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 511
Localisation: Noisy le grand

MessagePosté le: Lun Mar 04, 2019 09:10    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Fabulon,
Que faut-il interpréter par soupape de pression d'huile ?
Mis à part le clapet de décharge, les clapets anti-retour, et le mano-contact de pression, je ne vois pas autre chose.
Le sujet m'interpelle surtout que dans tout ça, il n'y a rien de cassant.
Merci pour une précision.
Amicalement.
B
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
myr415
rang: 24 CT ****


Inscrit le: 19 Nov 2011
Messages: 1163
Localisation: Centre Manche

MessagePosté le: Lun Mar 04, 2019 09:29    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Je pense qu'il pourrait s'agir "des clapets souples situés dans les chapes à 3 voies sur les culasses et en sortie de pompe à huile" ? (RTA)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
frog163
rang: PL17 ***
rang: PL17 ***


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 511
Localisation: Noisy le grand

MessagePosté le: Lun Mar 04, 2019 09:50    Sujet du message: Répondre en citant

Hello myr415,
C'est ce dont à quoi j'ai pensé aussi, mais ça ne casse pas.
Au pire, il arrive qu'on les déforme en les sortant de leur cage.
Attendons Fabulon pour un petit eclaircissement.
B
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Richard Raillard
rang: dyna Z **


Inscrit le: 10 Aoû 2009
Messages: 261
Localisation: Gironde - Galgon

MessagePosté le: Lun Mar 04, 2019 10:31    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour et merci pour les encouragements Smile

Concernant les clapets fragiles, s'ils sont situés sur les culasses, je n'y toucherai pas dans l'immédiat en changeant le pignon.
En mécanique Panhard, je n'ai rien fait d'autre que de changer deux ou trois fois un ensemble piston/chemise-cylindre. A priori je n'avais pas trop fait de dégâts car à chaque fois j'ai pu parcourir plusieurs dizaines de milliers de kms. A l'époque on m'avait conseillé de changer les deux côtés en même temps, ce que je n'ai fait qu'une fois. J'avais récupéré une PL17 L6 et m'étais servi en pièces moteur et jetant le reste (horreur, j'ai honte aujourd'hui Sad).
J'ai donc toujours à disposition mon moteur en partie démonté avec pignon dural et l'autre moteur sans les cylindres, les deux avec boîte (boîte avec laquelle je n'ai jamais eu de problème malgré la réputation de fragilité ...).


Pour le vilebrequin, ça doit être ça, mais le mécano me l'a raconté une seule fois au moment de la vente en 1986, donc c'est enfoui très loin dans ma mémoire ...
_________________
Mon souhait : recommencer à rouler en PL17 L4 bleu atlantide de 1961
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
omp6
rang: dyna Z **


Inscrit le: 16 Oct 2007
Messages: 167

MessagePosté le: Lun Mar 04, 2019 13:25    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Le seul que je vois fragile au niveau des RJH, le support du petit ressort qui pousse la bille (parfois même déja cassé au démontage) .. on s'éloigne un peu du sujet d'origine
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Richard Raillard
rang: dyna Z **


Inscrit le: 10 Aoû 2009
Messages: 261
Localisation: Gironde - Galgon

MessagePosté le: Lun Mar 04, 2019 14:34    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, si l'un d'entre vous a des photos en stock ...
_________________
Mon souhait : recommencer à rouler en PL17 L4 bleu atlantide de 1961
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Panhard - Page d accueil -> Mécanique moteur Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Design par : BacoLand, (c) 2007