-->
http://www.panhard.nl
 Un joli diaporama vous attend ici ! Connectez-vous !
(c) logo 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   CarteCarte des membres   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
  ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Roulement de boite
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Panhard - Page d accueil -> Mécanique sauf moteur
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
omp6
rang: dyna Z **


Inscrit le: 16 Oct 2007
Messages: 172

MessagePosté le: Mar Nov 03, 2009 18:14    Sujet du message: Roulement de boite Répondre en citant

Bonjour

Je verifie en ce moment une des boites que j'ai en stock et par precaution, je vais changer le roulement a billes du pignon a queue (ainsi que la butee a billes). Mon fournisseur de roulement m'as fourni un roulement avec une cage en plastique. Quelqu'un a t il deja monté ce type de roulement dans une boite, y a il un risque?

Merci d'avance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Mike
rang: PL17 ***


Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 926
Localisation: Tarn-et-Garonne (82)

MessagePosté le: Mar Nov 03, 2009 19:12    Sujet du message: Répondre en citant

Les roulements en plastique ont, normalement, des caractéristiques très inférieurs à ceux en acier.
Je t'invite à aller comparer sur le site :
http://shop-csr.com/rub/1-roulements.html
Ils ont une résistance aux contraintes radiales très inférieure à la normale; mais.....ne rouillent pas. Personnellement je ne mettrais pas ça dans ma BV Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
omp6
rang: dyna Z **


Inscrit le: 16 Oct 2007
Messages: 172

MessagePosté le: Mar Nov 03, 2009 22:36    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de ta réponse Mike, mais j'ai peur de ne pas avoir ete suffisemment clair :
- les cages intérieures et extérieures ainsi que les billes sont en acier
- la cage qui contient les billes est en plastique.

Ma question porte sur la tenue de cette cage en plastique. Les capacités de charge de ce roulement sont les memes que pour un roulement a cage a billes métallique.

Il est evidemment hors de question de monter des roulements entierement en plastique qui ont une capacité de charge ridicule.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Géfa42
rang: CD *****


Inscrit le: 12 Mar 2007
Messages: 2784
Localisation: Saint - Etienne

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 00:34    Sujet du message: Re: Roulement de boite Répondre en citant

(---------------------------------)

Dernière édition par Géfa42 le Lun Déc 14, 2009 20:45; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mike
rang: PL17 ***


Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 926
Localisation: Tarn-et-Garonne (82)

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 09:01    Sujet du message: Répondre en citant

omp6 a écrit :
Ma question porte sur la tenue de cette cage en plastique. Les capacités de charge de ce roulement sont les mêmes que pour un roulement a cage a billes métallique.

Excuse-moi, je n'avais pas compris que tu parlais du séparateur. Je présume qu'il est en nylon...
Ça change tout. Si les caractéristiques sont les mêmes, tu peux le monter sans problème, il résistera aussi bien qu'un autre.
Le séparateur ne subit qu'un effort insignifiant, il se contente de maintenir les billes écartées. Quant à la chaleur, la transmission par les points de contact des billes est très faible. De toute façon, comme disait Fernand Reynaud, "c'est étudié pour !" Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jean-Michel
rang: 24 CT ****


Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 1026
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 09:20    Sujet du message: Répondre en citant

Mike a écrit :
.... tu peux le monter sans problème, il résistera aussi bien qu'un autre. Le séparateur ne subit qu'un effort insignifiant, il se contente de maintenir les billes écartées. Quant à la chaleur, la transmission par les points de contact des billes est très faible. De toute façon, comme disait Fernand Reynaud, "c'est étudié pour !" :)


Je n'ai jamais utilisé ce type de roulements sur une mécanique Panhard. Il me revient simplement en mémoire les embiellages Panhard reconditionnés près de Chambéry jusque dans les années 70 par une entreprise d'ajustage et de rectification qui existe toujours. Ces embiellages avaient parfois une durée de vie bien courte, 40000 km, disait-on souvent. Et leur faiblesse était attribuée en tout ou partie à des roulements à rouleaux à cages en nylon au lieu des cages alu des roulements montés par Panhard et SARAP. Bien sûr, les nylons actuels ne sont pas ceux de 1970, et les roulements à billes ont un travail plus simple que ceux à double rangée de rouleaux. Je suis preneur de retours d'expériences sur ce problème. JM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mike
rang: PL17 ***


Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 926
Localisation: Tarn-et-Garonne (82)

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 13:11    Sujet du message: Répondre en citant

A mon avis, ce qui peut poser problème c'est la température du roulement en fonction. C'est vrai que dans un embiellage, on est au coeur du moteur, le roulement est très confiné, bref, je ne mettrais pas un roulement à séparateur nylon dans un embiellage..par contre le roulement d'entrée de boîte (si j'ai bien compris) ne subit pas du tout les mêmes contraintes mécaniques et/ou thermiques.
Pour faire simple, si c'était pour moi, je le monterais. Mais ce n'est que l'avis d'un amateur, pas d'un expert. Dans le doute, si tu peux avoir "le même avec séparateur acier", change donc ! Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
omp6
rang: dyna Z **


Inscrit le: 16 Oct 2007
Messages: 172

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 13:25    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis un peu renseigné sur cette cage, elle peut etre utilisée jusqu'a 120°, l'utilisation au dessus de cette temperature n'est visiblement pas recommandée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Géfa42
rang: CD *****


Inscrit le: 12 Mar 2007
Messages: 2784
Localisation: Saint - Etienne

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 13:40    Sujet du message: Répondre en citant

(---------------------------------)

Dernière édition par Géfa42 le Lun Déc 14, 2009 20:45; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
omp6
rang: dyna Z **


Inscrit le: 16 Oct 2007
Messages: 172

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 19:26    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir et merci de vos réponses.

Donc je vais monter ce roulement, si j'ai des soucis, je vous en tiendrais informés.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nico118
rang: 24 CT ****


Inscrit le: 20 Mar 2007
Messages: 1775
Localisation: Saint Chamond (42)

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 20:59    Sujet du message: Répondre en citant

Comme je ne vois pas du tout de quel roulement il s'agit, que se passe t il si ce roulement prend beaucoup de jeu ou casse ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Jean-Michel
rang: 24 CT ****


Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 1026
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 21:26    Sujet du message: Répondre en citant

Nico118 a écrit :
Comme je ne vois pas du tout de quel roulement il s'agit, que se passe t il si ce roulement prend beaucoup de jeu ou casse ?


C'est le roulement de l'arbre d'entrée de la boite de vitesse. Quand il casse, ça fait à peu près comme les autres roulements : ça commence par ronronner, puis ça chante, puis ça grince, puis ça fait le bruit d'un sac de noix. A ce stade, les débris de billes, ou de rouleaux, ou de cages (là, si elles sont en nylon, on s'en tape) se promènent dans l'huile. Et, pour ce roulement là, l'huile fout le camp par le trou de l'arbre qui est déjà bien ovalisé et plus étanche du tout. Enfin, ça détruit tout ce qui est autour en ne tournant plus rond. N'arrivent à ce stade que les conducteurs sourds, ou résolument optimistes, en tout cas pas mécano du tout. Cette dernière qualité les sauve bien souvent de l'infarctus qui en aurait déjà terrassé plus d'un ! J'ai quelque part un pignon à queue dont il manque une bonne moitié de la denture chevron côté couple de transmission, j'en ferai une photo à l'occasion. JM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nico118
rang: 24 CT ****


Inscrit le: 20 Mar 2007
Messages: 1775
Localisation: Saint Chamond (42)

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 23:21    Sujet du message: Répondre en citant

Jean-Michel a écrit :
Nico118 a écrit :
Comme je ne vois pas du tout de quel roulement il s'agit, que se passe t il si ce roulement prend beaucoup de jeu ou casse ?


C'est le roulement de l'arbre d'entrée de la boite de vitesse. Quand il casse, ça fait à peu près comme les autres roulements : ça commence par ronronner, puis ça chante, puis ça grince, puis ça fait le bruit d'un sac de noix. A ce stade, les débris de billes, ou de rouleaux, ou de cages (là, si elles sont en nylon, on s'en tape) se promènent dans l'huile. Et, pour ce roulement là, l'huile fout le camp par le trou de l'arbre qui est déjà bien ovalisé et plus étanche du tout. Enfin, ça détruit tout ce qui est autour en ne tournant plus rond. N'arrivent à ce stade que les conducteurs sourds, ou résolument optimistes, en tout cas pas mécano du tout. Cette dernière qualité les sauve bien souvent de l'infarctus qui en aurait déjà terrassé plus d'un ! J'ai quelque part un pignon à queue dont il manque une bonne moitié de la denture chevron côté couple de transmission, j'en ferai une photo à l'occasion. JM


C'est plus clair pour moi.

J'imagine que si l'huile foutle camp ça doit se sentir sur l'embrayage et docn au moment de passer les vitesses ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Jean-Michel
rang: 24 CT ****


Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 1026
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu Nov 05, 2009 09:10    Sujet du message: Répondre en citant

Nico118 a écrit :
.....J'imagine que si l'huile fout le camp ça doit se sentir sur l'embrayage et docn au moment de passer les vitesses ?


A ce stade, ce n'est plus vraiment le problème, ça fait un moment que les vitesses ne passent plus. Si on arrive à bouffer les dents du couple de transmission, faut plus compter faire passer le mouvement par l'arbre intermédiaire. Il n'y a donc plus que la troisième qui puisse entraîner encore un peu. Ceci dit, l'embrayage est quand même conçu pour évacuer (sans inconvénients au début) les fuites d'huile du palier arrière ou de la boite : le caoutchouc de tube de tige de culbuteur enfilé sur le pignon à queue (depuis les boites CS, je crois) empêche l'huile de boite d'atteindre l'embrayage en coulant le long de l'arbre. Elle est projetée sur la cloche de BV et ruisselle vers le bas si ça tourne. Si ça ne tourne pas, pas de raison qu'elle sorte par l'orifice du couvercle avant, le niveau au repos est très largement au dessous. Les trous au bas de la cloche de boite évacuent l'égouttement : de jolies flaques sous la voiture. Pour les projections qui atteindraient le mécanisme d'embrayage, il y a à l'intérieur du volant une gorge percée d'un trou (comme les larmiers de vilo, en qq sorte), qui évacue l'huile par force centrifuge et l'empêche momentanément d'atteindre le disque et le plateau. Bien sûr, à la longue, et quand le moteur s'arrête, l'huile qui tartine la face arrière du moteur et la gorge du volant peut redescendre vers l'embrayage, qui connait à son tour les histoires grasses.
Pour info, un grave manque d'huile dans la boite se traduit d'abord par une difficulté, voire impossibilité à déverrouiller le troisième rapport. Le pont est l'endroit qui conserve l'huile le plus longtemps (sauf fuite aux joints Cyclam). Le clabot de 1ère-seconde est plus vers l'arrière de la boite, celui de 4ème plus bas, et ils reçoivent encore des traces d'huile. Celui de troisième doit faire tintin, et la boite reste bloquée en 3ème. A ce stade, si on n'a pas roulé trop longtemps, le problème est réversible : on remet de l'huile, on repart en troisième (bonjour le démarrage !) et, au bout de qq km, ça se débloque, on peut passer la quatrième et continuer sa route en surveillant le niveau. J'ai eu ça sur deux PL, et les boites ont fait ensuite sans révision plusieurs dizaines de milliers de km sans soucis, une fois les fuites colmatées. JM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Géfa42
rang: CD *****


Inscrit le: 12 Mar 2007
Messages: 2784
Localisation: Saint - Etienne

MessagePosté le: Jeu Nov 05, 2009 10:25    Sujet du message: Répondre en citant

(---------------------------------)

Dernière édition par Géfa42 le Lun Déc 14, 2009 20:46; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Panhard - Page d accueil -> Mécanique sauf moteur Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Design par : BacoLand, (c) 2007