http://www.panhard.nl
 Un joli diaporama vous attend ici ! Connectez-vous !
(c) logo 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   CarteCarte des membres   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
  ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
conduite panhard 24 ct
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Panhard - Page d accueil -> Mécanique moteur
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
etienne
rang: junior
rang: junior


Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 14

MessagePosté le: Ven Nov 28, 2008 16:40    Sujet du message: conduite panhard 24 ct Répondre en citant

Bonjour,

Ma 24 CT a fini son rodage moteur, elle a à présent 7 000 km depuis une refection totale.
A votre avis, si une conduite raisonnable semble être autour de 4 200 tours, je constate que, pour l'avoir fait pour la première fois aujourd'hui, entre 5 000 et 5 800 tours (uniquement en pointe pendant quelques secondes afin de doubler des véhicules)) le moteur semble se sentir bien, n'ayant plus aucune vibration et tournant à merveille...cependant, ce petit jeu n'est-il pas dangereux pour le moteur?
Comment voyez vous la conduite de votre auto (les pointes à 5 800 tours ne devant pas tellement ressembler à la célèbre conduite "coulée" panhard...)?
Vos avis m'intéresse!
Merci
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

brechon
rang : dyna X *


Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 67

MessagePosté le: Ven Nov 28, 2008 17:43    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Perso, sur ma 24 bt, je croise au couple soit +/- 3300 T/mns. Ca me fait +/- 90 kms/h en 4me. Avant de monter une vitesse, je mets le moteur à 4000 (4500 si c'est une montée). A vitesse constante en montée (un col par exemple), je la mets au couple sur le bon rapport et peu importe la vitesse (pourvu qu'il y ait l'ivresse Laughing Very Happy ).

Carton sous le véhicule et vérification qu'il n'y a pas de fuite chaque matin. Niveau moteur et boîte chaque matin. En période hivernale comme en ce moment, j'y vais tout doux tant qu'elle n'est pas à température. C'est important aussi pour la fiabilité.

Sinon la cylindrée du moteur étant relativement faible, il faut effectivement la compenser par des tours. Le "Tigre" est plus pointu avec une conduite sans doute différente que celle d'une PL17 normale.
_________________
24 BT 1965
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
etienne
rang: junior
rang: junior


Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 14

MessagePosté le: Dim Nov 30, 2008 12:21    Sujet du message: Répondre en citant

90 maxi, conduite sur le "couple"(lequel?!!!), comment peut-on? d'accord, il faut être prudent avec le matériel mais ce doit tout de même être frustrant de se faire doubler en côte par des mobylettes!
Je plaisante! ou presque...
Je constate tout de même peu de réponses quand à la bonne méthode de conduite d'une panhard.
Quel est le bon équilibre entre plaisir et économie mécanique?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Géfa42
rang: CD *****


Inscrit le: 12 Mar 2007
Messages: 2784
Localisation: Saint - Etienne

MessagePosté le: Dim Nov 30, 2008 15:56    Sujet du message: Répondre en citant

---------
_________________
Notez que le forum est une sorte d'école et nous sommes ici pour apprendre.
Les problèmes sont les enseignements qui vont et viennent,
ce que nous apprenons de ceux-ci, le seront pour toute la vie.


Dernière édition par Géfa42 le Lun Déc 14, 2009 14:53; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
brechon
rang : dyna X *


Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 67

MessagePosté le: Lun Déc 01, 2008 10:19    Sujet du message: Répondre en citant

etienne a écrit :
90 maxi, conduite sur le "couple"(lequel?!!!), comment peut-on? d'accord, il faut être prudent avec le matériel mais ce doit tout de même être frustrant de se faire doubler en côte par des mobylettes!
Je plaisante! ou presque...
Je constate tout de même peu de réponses quand à la bonne méthode de conduite d'une panhard.
Quel est le bon équilibre entre plaisir et économie mécanique?

J'ai pas dit 90 maximum mais 90 de croisière, c'est à dire vitesse généralement constatée de 90 kms/h ce qui n'exclue pas des pointes.

Pour le couple un des éléments de performance d'un moteur avec la puissance (CV DIN ou CV HP). Et sur mon moteur, le couple est à 3300 trs/mns par exemple sauf erreur.

Pour les mobylettes et même pourquoi pas les vélos (je plaisante - quoi que) et bien qu'ils doublent ! Ma prochaine sera une 911 et verra bien qui rira le dernier Twisted Evil
_________________
24 BT 1965
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mike
rang: PL17 ***


Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 927
Localisation: Tarn-et-Garonne (82)

MessagePosté le: Ven Déc 05, 2008 16:56    Sujet du message: Répondre en citant

brechon a écrit :
Pour le couple, un des éléments de performance d'un moteur avec la puissance

Il s'agit du "régime de couple maximum", un régime caractéristique de chaque moteur, régime auquel le moteur a le meilleur rendement (tire le mieux et consomme le moins).
Sur les anciens moteurs, "le couple" se situe entre 2500 et 3500 tours en général. Sur les moteurs modernes à 16 soupapes, il est généralement bien plus haut (4000 à 4500 tours). Mais il faut aussi tenir compte de la platitude ou non de la courbe de couple/régime, car un moteur souple a une courbe assez plate (couple presque constant) tandis qu'un moteur de F1 a une courbe très pointue: quand on s'écarte du bon régime, le couple diminue très vite. Contrairement à ce qu'on entend souvent, un moteur tigre B n'est pas très pointu (couple 7.5mkg à 3500 tours, d'après le constructeur).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
yves41
rang: junior


Inscrit le: 30 Nov 2008
Messages: 29
Localisation: LOIR ET CHER

MessagePosté le: Sam Déc 06, 2008 21:59    Sujet du message: conduite 24CT Répondre en citant

Bonjour à tous,
Nouveau sur le forum mais pas dans le milieu PL.
Première voiture: une 24CT blanche étoile achetée 14OO F en 1971 avec presque 100 000 km.
A l'époque, je n'avais pas 20 ans et il n'y avait pas de limitation de vitesse. J'affirme qu'alors je roulais sur route dès que c'était possible à 140 ou 150 km/h au compteur et pas quelques secondes! Attendre que le moteur soit chaud, bien le régler, le vidanger et surveiller l'huile et ne pas hésiter à en profiter voilà ce que je pense et je pratique depuis cette date...J'en ai parlé en club à d'autres qui conduisaient des 24 à la même époque et qui m'ont dit faire pareil.
Je trouverais dommage de craindre sans arrêt la casse moteur au point de ne pas en profiter comme c'est possible d'autant plus qu'avec les limitations désormais on roule de 90 à 130 et que ça vabien comme cela.
Cordialement à tous
_________________
Ne jamais dire jamais
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Géfa42
rang: CD *****


Inscrit le: 12 Mar 2007
Messages: 2784
Localisation: Saint - Etienne

MessagePosté le: Dim Déc 07, 2008 11:18    Sujet du message: Re: conduite 24CT Répondre en citant

---------
_________________
Notez que le forum est une sorte d'école et nous sommes ici pour apprendre.
Les problèmes sont les enseignements qui vont et viennent,
ce que nous apprenons de ceux-ci, le seront pour toute la vie.


Dernière édition par Géfa42 le Lun Déc 14, 2009 14:54; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mike
rang: PL17 ***


Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 927
Localisation: Tarn-et-Garonne (82)

MessagePosté le: Dim Déc 07, 2008 12:35    Sujet du message: Re: conduite 24CT Répondre en citant

Géfa42 a écrit :
Peux-tu nous dire de quel modèle de 24CT il s'agit
@+DYN-Amicalement Gérard

Allons Géfa, la réponse est dans le texte : la 24CT étoile était équipée du M8S... Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Géfa42
rang: CD *****


Inscrit le: 12 Mar 2007
Messages: 2784
Localisation: Saint - Etienne

MessagePosté le: Dim Déc 07, 2008 13:11    Sujet du message: Re: conduite 24CT Répondre en citant

---------
_________________
Notez que le forum est une sorte d'école et nous sommes ici pour apprendre.
Les problèmes sont les enseignements qui vont et viennent,
ce que nous apprenons de ceux-ci, le seront pour toute la vie.


Dernière édition par Géfa42 le Lun Déc 14, 2009 14:54; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
yves41
rang: junior


Inscrit le: 30 Nov 2008
Messages: 29
Localisation: LOIR ET CHER

MessagePosté le: Dim Déc 07, 2008 21:33    Sujet du message: conduite 24CT Répondre en citant

bonsoir,
de retour de la bourse de Chateauroux, je me connecte tardivement et je réponds à Géfa 42.
J'ai vendu ma première 24CT au bout d'un an parce que je ne connaissais personne pour l'entretenir et que l'on m'a fait peur en me disant que c'était délicat...J'ai racheté une 2ème en 1982: levier courbe, quetsche à toit gris capelinos et intérieur blanc. Je l'ai gardé plusieurs années, le moteur avait été refait par le garge Coural de Dourdan, mes enfants ayant du mal à tenir derrière je l'ai remplacée par un coupé Mercedes 250 SEC de 1967, ceci dit je continuais à rouler en Panhard avec ma Z17 achetée au retour de l'armée en 1976 (en annonce dans le n°1 de LVA).
Ma 3ème 24CT a été rachetée il y a deux ans et est actuellement entièrement démontée et j'attends après le copain carrossier qui doit la peindre....en attendant, je viens d'acheter une 24 BT en très bon état d'origine 1ère main et je me suis lancé à démonter le moteur pour nettoyer les larmiers qui en avaient besoin; jusqu'à présent je m'étais adressé aux spécialistes pour la mécanique lourde alors je vais vois si j'y arrive, heureusement j'ai des conseils en cas de besoin et le prêt d'outils spécifiques. Voilà!!!!!
_________________
Ne jamais dire jamais
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Géfa42
rang: CD *****


Inscrit le: 12 Mar 2007
Messages: 2784
Localisation: Saint - Etienne

MessagePosté le: Lun Déc 08, 2008 13:49    Sujet du message: Re: conduite 24CT Répondre en citant

---------
_________________
Notez que le forum est une sorte d'école et nous sommes ici pour apprendre.
Les problèmes sont les enseignements qui vont et viennent,
ce que nous apprenons de ceux-ci, le seront pour toute la vie.


Dernière édition par Géfa42 le Lun Déc 14, 2009 14:55; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
686GS
rang : dyna X *


Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 86
Localisation: Seine et Marne

MessagePosté le: Mer Déc 10, 2008 18:11    Sujet du message: Re: conduite 24CT Répondre en citant

yves41 a écrit :
Bonjour à tous,
Nouveau sur le forum mais pas dans le milieu PL.
Première voiture: une 24CT blanche étoile achetée 14OO F en 1971 avec presque 100 000 km.
A l'époque, je n'avais pas 20 ans et il n'y avait pas de limitation de vitesse. J'affirme qu'alors je roulais sur route dès que c'était possible à 140 ou 150 km/h au compteur et pas quelques secondes! Attendre que le moteur soit chaud, bien le régler, le vidanger et surveiller l'huile et ne pas hésiter à en profiter voilà ce que je pense et je pratique depuis cette date...J'en ai parlé en club à d'autres qui conduisaient des 24 à la même époque et qui m'ont dit faire pareil.
Je trouverais dommage de craindre sans arrêt la casse moteur au point de ne pas en profiter comme c'est possible d'autant plus qu'avec les limitations désormais on roule de 90 à 130 et que ça vabien comme cela.
Cordialement à tous


Je confirme que à l'époque on ne leur demandait le maximum et qu'on s'amusait bien...
Ma 24 CT d'octobre 64 (M10S), je l'ai achetée 1500 F en 1975. Elle avait 55.000 km. Je l'ai utilisée pendant quatre ans et ai fait environ 50.000 km.
On montait les vitesses à 6000 tours et on rétrogradait à 4000 tours. Sur l'autoroute de Normandie, 16O au compteur tout du long sans problème, avec quelques baisses dans les côtes et les faux plats...
J'ai eu une PL 17 avec moteur tigre, et c'était pareil... Sauf qu'on ne pouvait pas dépasser le 140.
J'ai encore aujourd'hui un DB Le Mans et quand je le sors, je roule encore maintenant entre 4000 et 6000 tours pour en profiter au maximum.
Quant à ma 24 CT, je l'ai conservée à l'abris, mais je me rends compte qu'elle n'a plus roulé depuis trente ans. Il faudrait bien que je me décide à la restaurer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Géfa42
rang: CD *****


Inscrit le: 12 Mar 2007
Messages: 2784
Localisation: Saint - Etienne

MessagePosté le: Jeu Déc 11, 2008 12:07    Sujet du message: Re: conduite 24CT Répondre en citant

---------
_________________
Notez que le forum est une sorte d'école et nous sommes ici pour apprendre.
Les problèmes sont les enseignements qui vont et viennent,
ce que nous apprenons de ceux-ci, le seront pour toute la vie.


Dernière édition par Géfa42 le Lun Déc 14, 2009 14:55; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
titi
rang: dyna Z **


Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 107
Localisation: Mions 69

MessagePosté le: Ven Déc 12, 2008 11:55    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjourà tous.
Petit témoignage sur la solidité des moteurs Panhard.
En 82 pour mes 18 ans ma première voiture a été une pl17 L1 tigre qui avait dormi une dizaine d'année sur un arbre au fond d'un jardin. Je l'avais acheté une bouchée de pain car la carrosserie était très moyenne mais elle affichait seulement 68000 kms.
Pour la remettre en route, j'avais révisé les freins, et pour le moteur, seulement nettoyé les larmiers et rôdé les soupapes.
A cet âge là, étant un peu inconcient, et dingue de Panhard, je peux vous affirmer que je n'ai vraiment pas ménagé la voiture. Par contre je faisais très sérieusement l'entretient: vidanges, réglages, et je ne montais jamais les tours avant que le moteur soit bien chaud.
Mais une fois chaud..... très souvent 1ere, 2ème à 6500 tours voire plus, à chaque fois que je prenais l'autoroute, c'était pied à la planche à plus de 150 comteur, pendant plusieurs dizaines de kms. A chaque fois, ça sentait l'huile brulée. Et croyez moi elle cavalait cette tigresse.
Et surtout, j'ai roulé ainsi 60000 kms sur plusieurs années et je n'ai jamais eu de casse moteur. J'ai arrêté de rouler avec car la caisse était trop abîmée par la rouille elle avait presque 130000 kms. J'ai d'ailleur toujours le moteur.
Bien sûr, je ne conseille pas cette conduite trop souvent, mais bon, si à la base, votre moteur est en bonne santé et bien réglé, une bonne bourre de temps en temps ne lui fera pas de mal.
Le moteur Panhard et solide et est conçu pour touner vite!

Cordialement, Titi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Panhard - Page d accueil -> Mécanique moteur Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Design par : BacoLand, (c) 2007